• poupée de paille noire

     

    >>Ayant perdu ses parents jeune, Taisuke Kanô lycéen vit désormais seul avec sa sœur aînée, Yôko, qui travaille dans son école en tant que médecin scolaire. Il n’hésite pas à venir régulièrement au secours de Hirose, un ami qui se fait souvent brimer par d'autres adolescents. Taisuke partage également avec Megumi, une amie d’enfance, une relation très forte. Leur existence va prendre un tout autre tournant le jour où, sous un ciel devenu subitement sombre, le turbulent lycéen se voit comme foudroyé par une vision, lui perdu dans l’espace, alors qu’il se trouve en classe. Peu de temps après, une jeune femme se défenestre et s’écrase à ses pieds, un sourire étrange aux lèvres, en pleine rue. Elle meurt sur le coup. C’est le début d’une grande vague de suicides qui frappe non seulement le Japon, mais aussi le monde entier. Un virus semble à l’origine de cette hécatombe, pandémie macabre d’un nouveau genre. Mais le plus curieux, dans toute cette histoire, est peut-être le fait que Taisuke, loin de se sentir oppressé par cette atmosphère sinistre, trouve au contraire le sort de toutes les personnes décédées enviables. Comme si la mort était ici synonyme de bonheur et de félicité


    118 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires