• Soul Society

    Soul Society

     

    La Soul Society ( Souru sosaetei, Japonais pour Monde des âmes mortes, anglais pour Société des âmes.) est un ensemble de lieux situé dans une dimension parallèle à la dimension terrestre. C'est le lieu où se retrouve les âmes humaines après leurs morts si elles ne se transforment pas en hollows ou si elles ne sont pas envoyées en Enfer. Elle est en ce sens à comparer au Paradis des religions abrahamiques, cependant par son rôle dans la balance universelle des âmes et dans le cycle de réincarnation elle s'inspire partiellement du bouddhisme et du shintoïsme

    La Soul Society est une civilisation reposant sur un modèle féodal : elle est officiellement dirigée par un Roi, qui a des vassaux qui à leur tour ont des vassaux, et ainsi de suite jusqu'à la plèbe constituée des âmes humaines en attente de réincarnation. Le Japon féodal est donc l'inspiration logique de l'organisation géographique de celle-ci avec un « château seigneurial » où se rassemblent des guerriers d'origine noble au milieu des terres féodales : le Seireitei au centre, entouré du Rukonga

    Les shinigami ainsi que les civils de la noblesse vivent dans le Seireitei Cour des âmes pures), une vaste zone dans laquelle se situe notamment les treize capitaineries. Il est protégé par de hautes murailles de sekkiseki  lit. Pierre avec des pulsions assassines)Seireitei dans une bulle. Quatre portails gigantesques peuvent toutefois permettre d'y accéder: le portail du mausolée noir (, kokuryōmon, lit. portail du sommet noir) au nord, le portail du flot bleu  Shōryūmon, lit. portail du courant bleu) à l'est, le portail de la rive écarlate , Shuwaimon, lit. portail du marais vermillon) au sud et le portail de la voie blanche , hakutoumon) à l'ouest. prolongées par un champ d'« anti-énergie spirituelle », enfermant ainsi le

    Les âmes humaines arrivent à la Soul Society dans le Rukongai , ville des âmes errantessecteurs répartis dans les quatre zones nommés selon les points cardinaux, les âmes qui y arrivent retrouvent rarement la famille et les amis qu'elles ont connus de leur vivant, elles se regroupent donc sous forme de communauté qu'elles nomment « nouvelle famille ». La plupart des âmes n'y connaissent ni la faim ni le manque de sommeil car elles n'en ont pas besoin, cependant contrairement au Paradis abrahamique dont la Soul Society s'inspire pour cet aspect-là, ce n'est pas une zone paisible et plus les secteurs sont éloignés du centre névralgique, plus ils connaissent la violence et la pauvreté C'est un immense territoire divisé en quatre-vingts